Scroll to Content

Un employé de bureau produit en moyenne 60 à 65 kg de papier et cartons par an. Une source de matière première à valoriser, prise en compte dans la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), qui engage les entreprises et les administrations à trier à la source leurs papiers de bureau.

Les entreprises, administrations et collectivités doivent prendre leurs responsabilités environnementales et sociétales. En effet, la valorisation des papiers de bureaux est particulièrement importante car elle est directement liée au développement durable et, plus largement, à la santé de notre planète.

poubelle tri sélectifIl est donc important et nécessaire de recycler et collecter le papier au bureau via  des poubelles de tri sélectif : les chutes de papier doivent être collectées pour que celle-ci soient ensuite recyclées.

Le recyclage des papiers de bureau, cartons et archives est harmonisé sur l’ensemble du territoire national et conforme aux nouveaux impératifs de l’économie circulaire et du développement durable.

Ensuite, à l’issue des étapes de conditionnement en balles et de contrôle de qualité, le papier acquiert le statut de matière première de recyclage.

Quels déchets sont considérés comme papiers de bureau ?

  • Papier des activités d’impression
  • Déchets d’imprimeries papiers
  • Livres
  • Publications de presse
  • Articles de papeterie façonnés
  • Déchets de papiers à usage graphique

Mais attention, tous les papiers ne sont pas recyclables :

  • Papiers à recycler : feuilles blanches, journaux avec ou sans blister, magazines, catalogues, annuaires, prospectus, enveloppes avec ou sans fenêtre, chemises cartonnées
  • Papiers non recyclables : papiers souillés, mouchoirs
Que dit la loi ?

La loi sur la transition énergétique prévoit l’obligation de tri à la source des papiers de bureau.

Cette obligation réglementaire s’applique au papier de bureau : impose le tri à la source des papiers de bureau pour une croissance verte.

 
Le décret « Economie circulaire » rend obligatoire la collecte séparée des papiers de bureau des entreprises et administrations en vue de leur valorisation.

 

 

L’article R. 543-279 a précisé l’entrée en application progressive du décret dans les établissements de droit privé, les administrations et les collectivités territoriales selon le nombre d’employés :

+ de 100 employés de bureau : depuis le 1er/07/2016

+ de 50 employés : depuis le 01/01/2017

+ de 20 employés : depuis le 01/01/2018

 

 

 

 

 

 

Quels sont les bénéfices du recyclage du papier et de la destruction sécurisée des documents sensible ?

  • Ecologie
  • Solidarité
  • Sécurité
  • Efficacité
  • Transparence