Scroll to Content

Les obligations d’affichage des entreprises sont multiples. Le but est de respecter le droit à l’information des salariés. De la sorte, les employeurs sont tenus de mettre un affichage obligatoire dans les lieux facilement accessibles, sur le lieu de travail ou par tout moyen. À défaut, ils s’exposent à une amende plus ou moins importante. Mais que dit la loi ? Quels sont les affichages obligatoires ?

Quels sont les affichages obligatoires à mettre en évidence ?

Peu importe sa taille et le nombre de ses salariés, une entreprise doit afficher dans ses locaux l’adresse, le nom et le numéro de téléphone de l’inspecteur du travail compétent, du médecin du travail et du service de santé au travail ainsi que des services de secours d’urgence (SAMU, pompiers, etc.). De même, elle doit également afficher :

  • les horaires collectifs de travail
  • le numéro de téléphone du Défenseur des droits
  • l’avertissement d’une zone de danger
  • les consignes de sécurité
  • le nom des responsables du matériel de secours et des personnes responsables de l’évacuation en cas d’incendie
  • les heures de travail
  • les jours et heures de repos collectifs
  • les congés payés
  • le document unique d’évaluation des risques professionnels ou DUER
  • et le règlement intérieur.

Item, dans un endroit visible par tous, l’employeur doit installer un panneau d’interdiction de fumer et de vapoter, car il est strictement interdit de fumer dans les locaux d’entreprise ou lieux collectifs. D’autres éléments doivent également y figurer, tels que les sanctions contre les harcèlements sexuels et moraux, la lutte contre la discrimination et l’égalité de rémunération. Il faudrait aussi prévoir des panneaux destinés à l’affichage des communications syndicales. En résumé, on compte 23 informations, exigées par le Code de travail, qui doivent figurer dans un affichage obligatoire entreprise.

Pourquoi acheter des affichages obligatoires ?

Même avec un seul employé, le Code du travail impose à l’employeur des affichages obligatoires sur le lieu de travail. L’affichage doit être à jour et placé dans les locaux de l’entreprise, à un endroit visible et accessible à tous. Si certains doivent être présents dans les locaux de la société, les autres au contraire sont à placer dans des lieux bien définis.

Chaque année, les différents articles du Code du travail, du Code pénal et du Code de la santé évoluent, donc tout employeur doit se conformer à la mise à jour de ces affichages obligatoires pour échapper aux sanctions de 4e classe. En effet, le non-respect des contenus est sanctionné par la loi. L’employeur encourt alors une amende de 750 euros en cas de contrôle de l’inspection du travail.

Si ces 23 informations sont obligatoires, l’employeur est toutefois libre de choisir le format de l’affichage obligatoire entreprise : A3, A2 ou A4. Il peut donc commander le modèle de son choix en fonction de son budget. Les plus simples sont accessibles à moins d’une vingtaine d’euros, tandis que les plus sophistiqués sont très chers et peuvent coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros. En tout cas, avant de valider l’achat, assurez-vous que l’affichage est conforme aux directives de l’Inspection du travail.

Où commander des affichages obligatoires à bon prix ?

Le format A3 est l’affichage obligatoire entreprise le plus prisé. Il offre un meilleur compromis en termes de visibilité et de prix. Les textes de loi et les informations de l’entreprise sont dans ce cas affichés sur deux pages différentes en format A3. En optant pour un format évolutif, vous pouvez économiser une somme conséquente en cas de modification.

Pour trouver les meilleures offres, faites un tour sur le web. Les professionnels proposent actuellement des formats capables de satisfaire toutes les exigences. Mais si vous avez besoin de formats spécifiques, le mieux est de commander une affiche sur mesure. Quoi qu’il en soit, il ne sera plus nécessaire de se déplacer pour valider la commande. Les échanges se font entièrement à distance. En somme, l’achat en ligne permet de gagner du temps et d’économiser de l’argent.