Scroll to Content

Ceci n’est pas un article sponsorisé. Oh, j’aimerais bien, mais avec mes 20 visiteurs uniques du moment, vous n’avez pas de soucis à vous faire, personne ne me paie pour écrire (des volontaires ?).

Je suis toujours aussi intéressé par le lancement de projets, micro-entreprises, blogs, ou encore associations, et j’ai entendu parler récemment d’un service en ligne appelé E-lance.

Le principe ? Trouver sur le net les freelances dont vous avez besoin pour effectuer une tâche ou un travail. L’avantage ? E-lance s’occupe de tout : les personnes proposant des services s’inscrivent, les personnes en ayant besoin aussi, et la plate-forme s’occupe du reste. Propositions, paiement, réception du travail, et même travail en équipe, tout est pris en charge.

Moyennant finance bien entendu. Une commission est prélevée sur chaque tâche et des frais d’activation de compte sont demandés. Nous y reviendrons.

Recruter un freelance

Vous vous inscrivez en tant qu’employeur. Jusque là rien de nouveau, on vous demande nom, adresse et mail. Vous payez des frais d’activation de compte de 10$. Je dois l’avouer, ça m’a presque dissuadé de faire le test pour écrire l’article. Mais pour vous lecteurs, j’ai décidé d’être crédible de faire ce sacrifice.

Vous avez ensuite deux options.
La première est de poster votre demande. Vous devez décrire la tâche dont vous avez besoin, choisir le mode de paiement (par heure ou prix fixe), et indiquer dans quelles catégories votre demande rentre. Vous pouvez ensuite personnaliser d’autres options, comme la date, la durée de l’annonce, ou sa visibilité.

L’inconvénient est qu’il y a des prix minimum. Il est impossible de proposer un prix fixe de moins de 50$ et un prix à l’heure de moins de 5$.

La seconde option est de chercher directement des freelances et de leur proposer votre tâche. Vous sélectionnez ainsi de suite ceux qui pourront vous faire des offres.

Une fois ces étapes faites, vous devriez commencer à recevoir des propositions, et il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

elance

Comment travailler ?

Une fois les freelances choisis, vous pouvez suivre leurs travaux dans votre « workroom ». Vos nouvelles recrues virtuelles postent leurs avancées sur le site, et vous avez accès aux fichiers en temps réel.

Vous pouvez ensuite discuter avec vos différents prestataires via E-lance, par message ou même par téléphone en utilisant le service E-lance call. Vous pouvez également embaucher de nouveaux prestataires pour travailler sur un même projet, le service s’adapte à tous les besoins, de la petite tâche ponctuelle au projet continu. Vous définissez vos jalons et vos deadlines, et vous contrôlez que le travail se fait bien.

Combien ça coûte ?

Une commission de 6.75% à 8.75% est prélevée sur les paiements avant leur réception par les travailleurs, et des frais d’activation de compte de 10$ sont demandés pour une inscription en tant qu’employeur. La commission ne vous touche donc pas directement (mais se répercute probablement sur le prix des prestataires).

Quelles garanties ?

Pour les travaux à l’heure, le service Work View™ permet aux employeurs de vérifier les progrès du travail en temps réel, et s’assurer ainsi du nombre d’heures passées sur leur tâche.

Pour les travaux ponctuels, c’est le service Escrow qui propose sa garantie. Les utilisateurs l’utilisant ont la possibilité de déposer l’argent à l’avance sur leur compte Escrow, ce qui sécurise le prestataire. Il est également possible de procéder par étapes de paiements grâce à ce service. C’est ensuite le compte Escrow qui rémunère le freelance si le demandeur ne conteste pas.

Conclusion

J’ai décidé de faire le test pour vous : je me suis inscrit, j’ai payé les 10$, et j’ai posté une demande pour la réalisation d’un logo pour le blog. Je vous tiendrai au courant de l’avancée de la demande dans de prochains articles !

EDIT : Voilà, c’est chose faite ! Cliquez pour lire mon test de la plate-forme de recrutement E-Lance.

Avantages :

  • Nombreux prestataires disponibles ;
  • Gestion simplifiée du recrutement ;
  • Vérification en temps réel du travail effectué ;
  • Systèmes efficaces de garanties pour les deux parties.

Inconvénients :

  • Les 10$ d’activation (et moi qui pensais que sur internet, on avait tout, tout de suite, et gratuitement !) ;
  • L’impossibilité de contacter directement les prestataires (en même temps, il faut bien qu’ils fassent leur business chez E-lance aussi…) ;
  • Seulement 1go de stockage disponible pour un compte de base.
  • C’est en anglais ! Ce qui pourrait en déranger certains. Il doit être possible de trouver des francophones dessus, cela dit.