Lors de la promotion ou du lancement d’un produit, la relation avec les médias est fondamentale. Il existe de nombreuses façons d’interagir avec les professionnels de la communication et les événements sont parmi les plus efficaces. Conférences de presse, journées de presse, présentations de produits : tous ces événements sont les pierres angulaires de toute stratégie de relations publiques et nécessitent une planification minutieuse. Concentrerons sur les journées de presse, c’est-à-dire les événements où un produit est présenté exclusivement à certains représentants des médias, généralement lors d’un lancement. Voici les conseils de nos experts pour organiser une journée de presse parfaite, qui garantit une excellente couverture médiatique de votre marque.

1. Un briefing clair, une équipe impliquée

Lors de l’organisation d’un événement, il est très important d’avoir des objectifs clairs. Dans le cas d’une journée de presse, c’est particulièrement vrai, car dans ce type d’événement, plus qu’en d’autres occasions, vous aurez les yeux de la presse, des médias, des influenceurs. En bref, tous ceux sur qui vous voulez faire bonne impression seront ensemble, au même moment et au même endroit, prêts à observer chaque détail de votre organisation. S’agit-il de promouvoir un nouveau produit ? Célébrer une réussite ? Il est très important que toute votre équipe comprenne parfaitement les objectifs et que chacun fasse son travail en gardant ces objectifs à l’esprit.

2. Où et quand ?

Lors de l’organisation d’une journée de presse, il est essentiel de choisir avec soin une date qui permette à votre événement de se démarquer des autres. Évitez donc les dates ou les heures qui risquent de vous mettre en concurrence avec un autre événement similaire – ou destiné au même public. Bien entendu, le lieu que vous choisissez est également d’une importance absolue. Il ne s’agit pas seulement de prestige et de praticabilité, mais de la relation que vous créez avec l’espace.

3. Budget et ROI

Les événements promotionnels sont souvent organisés dans l’optique d’un retour sur investissement. Pour calculer la valeur économique d’une journée de presse, il faut cependant adopter une perspective plus large que celle que l’on choisit habituellement. À quelques rares exceptions près, les journées de presse ne coïncident pas avec une vente directe et il peut donc sembler difficile de trouver un équilibre entre le coût de la manifestation et les bénéfices qu’elle génère. Pour avoir une idée de la “valeur” économique d’un événement, il sera nécessaire d’analyser l’importance des médias présents, la portée du public qu’ils peuvent atteindre, l’influence des journalistes ou des blogueurs individuels. L’achat d’espace publicitaire est souvent très coûteux. La couverture obtenue en organisant une journée de presse (et la couverture des médias dits “gagnés”) est cependant souvent plus efficace qu’une campagne de contenus publicitaires achetés sur les mêmes médias identiques. C’est pourquoi, lors de l’évaluation du budget d’une journée de presse, il faut tenir compte non seulement de la taille du public potentiel, mais aussi de l’efficacité du message.

4. Apprenez à connaître vos invités

Ne faites pas l’erreur de considérer vos invités de la journée de presse uniquement comme des “représentants des médias”. La réussite d’un événement dépend de la compréhension que vous avez des individus et de la compréhension de leurs caractéristiques.