Dans le monde des start-ups, le “bootstrapping” signifie créer une entreprise en utilisant uniquement ses propres ressources : pas de prêts, pas de collecte de fonds, pas de financement extérieur. En échange d’un contrôle total sur l’entreprise, vous supportez personnellement toutes les dépenses, en déterminant de manière stratégique comment, quand et où investir. De nombreux entrepreneurs choisissent la voie du bootstrap, en démarrant une start-up avec des investissements personnels ou en commençant simplement par un site web. Mais, pour que le bootstrapping fonctionne, il faut être débrouillard et savoir agir selon des priorités strictes, en évitant toutes les dépenses non essentielles (outils, personnel, bureau, etc.). Les entrepreneurs du bootstrapping compensent le manque de ressources matérielles par leur débrouillardise. Créez-vous une entreprise avec la méthode du bootstrapping ou envisagez-vous de le faire ? Voici quelques conseils, outils et ressources pour vous aider.

Validez votre idée d’entreprise avant d’investir

Avant d’investir du temps et de l’argent dans une idée d’entreprise, vérifiez son potentiel. Plus l’idée est viable, plus il est logique de l’amorcer. Le processus de validation ne doit pas être long ou constituer un obstacle. Il s’agit simplement de déterminer s’il existe une demande et donc un public potentiel.

Vous avez déjà une idée précise de ce que vous voulez vendre et de votre public cible ? Eh bien, vous pouvez alors rapidement le tester en créant une page de renvoi et en dirigeant le trafic. Même si vous n’êtes pas encore prêt à traiter vos commandes, vous pouvez évaluer l’intérêt du public en vous basant sur les abonnements à la newsletter et les tentatives d’achat en ajoutant le produit à votre panier.

Il existe d’autres moyens de valider votre idée, de la recherche par mot-clé à la collecte de commentaires sur Reddit.

Essayer le dropshipping pour une activité à faible coût et à faible risque

Êtes-vous déterminé à mettre vos compétences à l’épreuve avec le bootstrapping, mais n’avez pas encore d’idées de produits à vendre en tête ? Si vous cherchez une solution pour démarrer une entreprise sans risquer d’acheter des articles qui pourraient s’avérer difficiles à vendre, envisagez de travailler avec un dropshipper. Avec le dropshipping, la responsabilité des stocks et de l’expédition des commandes incombe à un fournisseur tiers, tandis que vous êtes libre de vous concentrer sur le marketing. En utilisant Shopify et Oberlo, par exemple, vous pouvez importer gratuitement des produits dans votre magasin en ligne depuis AliExpress et les revendre à un nouveau public.

Mais pourquoi quelqu’un devrait-il acheter un produit chez vous s’il peut l’obtenir à un meilleur prix sur AliExpress ? C’est simple : vous pouvez mieux le commercialiser et laisser vos clients vous trouver en premier.

Et puis l’atout du dropshipping est que vous pouvez vous occuper vous-même de la production et de l’expédition des marchandises, une fois que vous avez démontré le potentiel de votre marque et du créneau que vous avez choisi.

N’insistez pas sur le logo

Le logo est la carte de visite de votre entreprise et cela le rend important. Mais c’est moins important au début, lorsqu’il n’y a pas un grand public pour le voir et s’en souvenir.

Un ensemble exclusif de logos conçus par des professionnels peut coûter quelques centaines d’euros. Ce sont des ressources précieuses qui peuvent être investies ailleurs, surtout si vous avez opté pour le bootstrapping.

Au lieu de vous attarder trop longtemps sur la conception du logo parfait, envisagez d’utiliser par exemple l’application Logo Maker pour Android. Vous pouvez également engager un graphiste sans frais supplémentaires sur Fiverr.

Votre logo représente votre entreprise et aide les gens à s’en souvenir. Mais, c’est aussi quelque chose que vous pouvez renouveler plus tard, lorsque votre entreprise démarre.

Utilisez des outils gratuits

Les grandes entreprises utilisent des outils et des logiciels plus avancés et plus coûteux que les start-ups. En investissant dans la technologie, ils veulent assurer une plus grande croissance.

Cependant, il existe des alternatives puissantes aux ressources payantes pour le démarrage des start-ups. Ce sont des outils gratuits pour tous les besoins, et adaptés pour suivre la croissance des entreprises. Bien entendu, ils peuvent facilement être remplacés par des ressources payantes à une date ultérieure. Ces outils sont gratuits et offrent plus qu’assez de fonctionnalités pour démarrer.

Il en est de même pour les solutions marketing. Vous avez probablement entendu dire que “pour gagner de l’argent, il faut d’abord le dépenser”, mais ce n’est pas toujours vrai. Il existe de nombreuses possibilités de marketing gratuit que vous pouvez et devez explorer.

Surveillez votre trésorerie !

Pour faire des bénéfices, les bootstrappeurs doivent accorder une attention particulière à la trésorerie.

Il n’est pas facile de maintenir l’équilibre entre vos revenus et vos dépenses, surtout lorsque vous devez investir dans la croissance de votre entreprise et en même temps faire face à vos dépenses, y compris vos dépenses personnelles.

Ainsi, surveillez constamment votre trésorerie pour éviter d’être submergé par des dépenses, surtout si elles surviennent à un moment critique.

Soyez ingénieux

De nos jours, de nombreux entrepreneurs font du bootstrap, en puisant dans leurs économies personnelles ou en lançant des entreprises réduites à l’essentiel, pour éviter de dépenser avant de faire des bénéfices. En tout cas, l’essentiel dans le bootstrap est de tirer le meilleur parti de vos ressources.

Avec de la créativité, vous pouvez réduire les coûts. En faisant bon usage de votre temps, vous pouvez économiser de l’argent. Et en faisant preuve de débrouillardise, vous trouvez des solutions brillantes pour augmenter vos revenus.