Pour une manifestation, le but est généralement de faire passer un message.  Une manifestation, c’est un rassemblement de personnes dans un lieu public, dont l’objectif est de faire connaître une opinion. Les manifestations expriment souvent le mécontentement d’une partie de la population. Les lieux de manifestations peuvent être complètement changés, différents de lieux habituels. Découvrez les différentes places de manifestations habituels et inhabituels. Quelles sont les différentes formes de manifestations ? Et comment se déroule l’organisation ?

Les différentes places inhabituelles de manifestations

Les manifestants défilent dans les rues, occupent des places, clament des slogans, brandissent des pancartes, chantent des chansons, pour faire entendre leur message. Il est régulièrement constaté des manifestations d’axes routiers, ainsi que de zones industrielles et commerciales, parfois en lien avec les salariés des entreprises concernées. L’organisation de manifestations non autorisées, dans des lieux inhabituels, loin des rituels défilés syndicaux, définit le lieu de manifestation inhabituel. Il faut dire que cette place, la plus grande de la capitale, est proche aussi bien de l’Élysée que de l’Assemblée nationale et de l’avenue des Champs-Élysées. Des lieux considérés comme stratégiques par les autorités. Et d’autant plus sensibles que des centaines de manifestants radicaux sont attendus.

Ils se rassemblent pour être plus forts. Les manifestations sont un moyen de s’exprimer en groupe. Le fait de se réunir dans un lieu public permet aux manifestants de montrer qu’ils sont nombreux et solidaires. Cela leur donne plus de chances d’être écoutés. La plupart du temps, les manifestants s’adressent directement au gouvernement et lui demandent de modifier sa politique. Ils cherchent également à convaincre l’opinion publique, pour qu’elle partage leurs revendications. Pour cela, ils font en sorte que leur rassemblement soit spectaculaire et qu’on en parle dans les médias.

Les manifestations peuvent être organisées dans les lieux d’événements inhabituels tels que les espaces post-industriels. Les organisateurs d’événements sont amoureux de l’espace que l’on peut trouver dans certains bâtiments en brique et en acier des banlieues. Les anciennes usines, les anciens entrepôts, les anciens bâtiments industriels de toute sorte, font désormais partie d’une esthétique particulière.

Quelles sont les différentes formes de manifestations ?

Les manifestations, marches, réunions publiques (rassemblements) et occupations de lieux sont des moyens classiques, et potentiellement efficaces, d’expression de l’opinion publique sur une question donnée. Malheureusement, les manifestations de ces derniers jours se sont tournées en affrontement en destruction de bien publics et en répression. A cette allure, les valeurs fondamentales démocratiques sont perdues. Ces derniers temps, les manifestations se multiplient. La solidarité contre le racisme et les violences policières a largement dépassé les frontières des Etats-Unis, une semaine après la mort de George Floyd lors d’une arrestation menée par un policier blanc. Les manifestations de soutien se sont multipliées en France. Le mouvement des Gilets jaunes est un mouvement apparu ces dernières années se disant non politisé. Il est initialement formé suite à la la hausse des prix du carburant pour demander le retrait de cette décision. Au fil du temps, de nombreuses autres revendications ont eu lieu. Plusieurs milliers de personnes ont commencé à manifester contre la réforme des retraites peu après midi vendredi de la place de la République en direction de celle de la Concorde, à Paris. Pour une journée nationale de mobilisation de personnel des hôpitaux, ils demandent au gouvernement d’enfin prendre en compte leurs demandes sur les salaires, les recrutements, la formation et l’arrêt des fermetures des services et des lits. De nombreux Français ont fait grève et ont manifesté pour montrer leur opposition au nouveau projet de réforme des retraites. D’autres défilés ont eu lieu en France, pour dire stop aux violences contre les femmes. Certaines manifestations ont aussi été organisées, ces dernières années, pour inciter les gens à lutter contre le réchauffement climatique. 

Déroulement de l’organisation de manifestations

Pour organiser des manifestations avec de nombreux invités, il est nécessaire de respecter certaines règles. Les règles les plus importantes sont celles relatives à l’utilisation et à la capacité maximale des places ou des locaux. Cela signifie que même lorsque l’on travaille avec des lieux inhabituels pour des événements créatifs et non conventionnels, quelqu’un doit avoir certifié la sécurité du lieu choisi. Cela signifie que les invités peuvent être accueillis en toute sécurité. Pour chaque lieu ou espace, une capacité maximale sera indiquée, qui dépend de nombreux facteurs. Il ne s’agit pas seulement de déterminer combien de personnes peuvent physiquement entrer dans le lieu ou le bâtiment, mais aussi combien de personnes il peut contenir sans les exposer à des risques, sans boucher les issues de secours, sans entraver l’évacuation rapide en cas de besoin et sans que les invités n’occupent des zones qui ne sont pas sûres pour eux. Cela signifie que la capacité maximale autorisée est souvent bien inférieure à ce que le regard suggère. 

Si votre organisation comprend un déjeuner ou un dîner et que le lieu choisi ne dispose pas de cuisine, vous pensez certainement déjà à engager un traiteur. De nombreux services de restauration, par exemple, vous interrogeront sur la disponibilité de l’espace et des services dont ne disposent pas tous les lieux d’événements inhabituels. Dans certains cas, par exemple, vous aurez besoin de prises industrielles pour utiliser les réfrigérateurs, les fours ou les plaques chauffantes, pour stocker, préparer ou chauffer les aliments, d’eau courante pour laver la vaisselle et d’espaces propres pour stocker les outils et les fournitures. Vérifiez toujours ces détails avec le responsable technique du lieu.