Les experts concluent que pour se développer dans l’environnement des entreprises, il est nécessaire de disposer des meilleures informations. Et cela signifie qu’il faut adopter l’intelligence économique dans toute la mesure du possible. Car c’est ainsi que toute entreprise peut avoir les possibilités nécessaires pour se développer en prenant les meilleures décisions.

L’intelligence économique : qu’est-ce que c’est ?

Ce terme fondamental dans l’environnement commercial actuel, également connu sous le nom de Business Intelligence, nous amène à mener un processus qui s’articule autour de cinq phases : la collecte d’informations, l’organisation, l’analyse, le partage et le suivi.

Si les informations d’une entreprise passent par ce processus complet, elles fourniront les meilleures performances à l’entreprise et pourront évoluer de manière significative, même par rapport à la concurrence. Ce processus fait partie d’une planification stratégique appropriée qui permet aux entreprises de promouvoir leurs aspects les plus positifs, de renforcer ceux qui sont en retard par rapport aux attentes et de transformer leurs faiblesses en avantages.

Rester polyvalent avec l’intelligence économique

L’intelligence économique a d’autres applications qui lui sont liées, puisque son utilisation permet également de savoir dans quelle mesure les outils utilisés dans l’entreprise fournissent des résultats adéquats. Il en va de même pour des actions spécifiques, ce qui permet d’affiner les processus gérés au sein de l’entreprise. En comprimant les informations obtenues, d’autres tâches peuvent être mises à profit, comme l’identification des tendances qui peuvent être bénéfiques, l’analyse plus approfondie des résultats et l’anticipation des risques éventuels qui peuvent mettre en péril les performances de l’entreprise. Dans une perspective d’affiner les connaissances du personnel, les entreprises peuvent d’ailleurs mettre en place une formation pour les salariés souhaitant bénéficier de compétences supplémentaires.

Il n’y a pratiquement aucun département de l’entreprise qui ne puisse obtenir des avantages évidents de l’application de l’informatique décisionnelle et de ses activités quotidiennes, du marketing à la division des ventes ou à la planification. L’application d’une politique et stratégie plus efficace démarquera l’entreprise relativement de ces concurrents, c’est pourquoi il est si important de commencer à l’utiliser dès que possible pour une meilleure exploitation des données, et voir ainsi comment cette dernière peut atteindre ses véritables niveaux de performance.

Stratégie de l’informatique décisionnelle dans les frais de voyage

Pour un grand nombre d’entreprises, les frais de voyage sont fondamentaux, car les cadres et les spécialistes de différents départements ont tendance à se déplacer entre différentes destinations pour rendre visite à leurs clients. Il est donc important que lors de l’introduction de la stratégie d’intelligence économique, l’activité réalisée lors de ces voyages soit également prise en compte, en ayant notamment les dépenses comme principal facteur de référence.

En étudiant ces informations, nous pourrons apprendre quels sont les principaux postes de dépenses et comment nous pouvons les réduire ou les améliorer afin que le budget soit considérablement réduit lors des prochains voyages. En ce sens, nous pouvons commencer par appliquer l’informatique décisionnelle à la comptabilité d’un groupe de dépenses rarement présentes lors d’un voyage d’entreprise, comme le kilométrage des voyages, les indemnités journalières, les frais généraux qui sont effectués avec la carte de crédit de l’entreprise et les frais de logement.