Scroll to Content

Le KPI désigne un acronyme qui signifie Key Performance Indicator ou encore ICP qui renvoient aux Indicateurs Clés de Performance, qui sont entre autres utilisés dans le secteur du management de façon élargie, dans le secteur de la publicité, du marketing ou encore celui du volet des études et d’analyses d’audiences pour un site internet ou une plateforme en ligne.

L’on se sert également du KPI dans le but de définir les facteurs qui servent à mesurer la performance d’un dispositif commercial ou marketing de façon globale d’une action spécifique ou d’une campagne publicitaire. On peut alors s’en servir de manière permanente afin de faire une évaluation des résultats, sur un dispositif (magasin, centre de relation client, site e-marketing, community manager…) ; ou encore de façon ponctuelle en ce qui concerne une campagne. Pour garantir un bon pilotage des activités, il est possible de regrouper les KPIs à l’intérieur d’un tableau de bord encore appelé dashboard. Dans le cadre des actions marketing et commerciales, il existe des centaines de KPI qu’on pourrait utiliser. 

Pour une activité de marketing direct postale, on peut avoir comme différents KPIs, le nombre de commandes, le C.A généré et le nombre de catalogues demandé. Les KPIs sont aussi très utilisés dans le domaine du pilotage des sites internet et du marketing digital.

Les catégories clés de KPI

Définition de KPI (Key Performance Indicator)Le plus souvent à l’intérieur des équipes, on observe deux catégories d’indicateurs de performance que voici :

L’activity metrics : ils sont étroitement liés aux actions de l’entreprise ou du service. Comme exemple, on peut citer le nombre de salariés qui ont reçu des formations sur des méthodologies nouvelles de travail, le nombre de produits qui proviennent de la cellule de recherche et développement.

L’impact metrics : il s’agit de la seconde catégorie d’indicateur de performance qui est centrée sur l’influence de vos actions sur votre marché. À titre d’exemple, on peut citer : vos parts de marché sur un type de produit donné, le taux de désabonnement enregistré sur votre service ou encore la commercialisation de vos différents produits en ligne.

Les étapes obligatoires pour définir les KPIs

Les Keys performance indicators sont très utiles dans tous les secteurs au sein d’une entreprise. Ils apparaissent comme la première phase dans le pilotage d’une activité, l’analyse d’un positionnement en fonction de tous les concurrents et l’identification de tout ce qui y’a comme améliorations à apporter. 

Étape n°1 identification des différents besoins

Il faut faire une analyse des ventes qui s’étalent sur toute une année. Cherchez à savoir si ces ventes ont augmenté à un moment précis. Il faut également procéder à une comparaison de la performance des ventes actuelles à celle de l’année passée.  Cherchez à savoir si vous pouvez avoir un aperçu de vos ventes cas par cas ou alors, un aperçu de vos ventes, produit après produit. Toutes ces réflexions en amont sont très importantes et doivent se faire plus en profondeur afin de réussir à identifier les KPIs pertinents. 

Étape n°2 : les indicateurs de performance doivent être compatibles avec les objectifs de l’entreprise et sa stratégie

Pour exemple, si vous souhaitez une augmentation de de 20% de vos ventes pour le prochain semestre, les KPIs doivent vous amener à identifier les éléments essentiels à la réussite de cet objectif. 

Étape n°3 : les KIPs doivent vous donner des plans d’action

Un indicateur qui ne vous conduit pas à une action ne sert strictement à rien. Par conséquent, les KPIs que vous avez choisis doivent vous diriger immédiatement vers l’action à accomplir.