Pour réussir la transmission de l’entreprise, il faut de la préparation et de l’anticipation. Pour cela, il est important de se poser les bonnes questions, s’informer sur les différentes étapes de la cession d’entreprise et en cas de besoin se faire accompagner dans les différentes phases de la transmission d’entreprise. Réussir cette opération passe également par l’analyse des points forts et les faiblesses de la compagnie, identifier les points à améliorer afin de valoriser la société.

Quelles sont les principales étapes pour réussir la transmission d’entreprise ?

Transmettre une société prend du temps, cette délicate opération prend souvent plus de 5 ans à compter du moment où le cédant envisage de transmettre sa compagnie. Pour éviter les mauvaises surprises, il est crucial de respecter certaines étapes permettant d’éviter une vente au rabais ou des soucis juridiques avec le repreneur après la transmission.

Il faut également s’assurer que le repreneur est capable d’assurer la pérennité de l’entreprise… La phase préparatoire qui dure entre 3 et 5 ans se subdivise en plusieurs phases depuis la préparation psychologique à la cession de l’entreprise. En accomplissant une bonne préparation psychologique, le cédant pourra faciliter la cession et les négociations avec les repreneurs. Pour augmenter les chances de réussir la transmission, il faudra adapter le bilan comptable afin de valoriser au mieux les actifs de la société. Visitez ce site et découvrez une solution de gestion intelligente.

Procéder à l’état de valorisation de l’entreprise

Au cours d’une transmission d’entreprise, il est important d’effectuer une étape cruciale baptisée la valorisation de la société. L’objectif final de la valorisation d’entreprise consiste à déterminer un juste prix pour la compagnie. Il faudra pour cela recourir à la méthode de valorisation adéquate en prenant compte de la structure de la compagnie.

On distingue 3 principales catégories de méthodes d’évaluation, à savoir : la méthode de l’actif net corrigé, la méthode l’actualisation des cash-flows futurs et la méthode mixte. Notons que la valeur obtenue au cours des processus de valorisation est un tarif qui sert uniquement de base à la négociation entre le cédant et le repreneur.

Préparer un dossier de présentation de l’entreprise

Pour augmenter les chances de réussir la transmission d’entreprise en trouvant plus facilement un repreneur, il faudra que le cédant puisse rester réaliste en évitant de demander un prix trop élevé. La mise en place d’un dossier de présentation de l’entreprise fait partie des étapes clés d’une cession de sociétés. Durant cette phase, le cédant définit avec précision les conditions de la cession.

On découvre dans le dossier les modalités de paiement, la nature de la transmission d’entreprises (cession partielle ou cession d’actifs) ainsi que les conditions suspensives de la démarche de la passation. Pour assurer la phase de transmission et de post-transmission, il est recommandé de s’entourer de professionnels comme des experts comptables, avocats d’affaires…