Une reprise d’entreprise est un projet complexe impliquant régulièrement un engagement financier important. Les opportunités de reprise sont nombreuses, c’est pour cette raison que l’on dispose d’une alternative intéressante par rapport à la création d’entreprises. Le secret pour la sécurisation et la réussite d’une entreprise consiste à s’y prendre correctement.

Quelles sont les étapes d’une reprise d’entreprise ?

Pour reprendre une entreprise, il est important de définir le profil type de la société à reprendre. C’est à partir du moment où l’on compte reprendre une société, qu’il est temps de définir le profil type de la compagnie que l’on souhaite reprendre. Pour y parvenir, on doit définir : le secteur d’activité recherchée, le lieu où se trouve la société, sa taille (chiffre d’affaires, nombre de salariés…), la nature de la société telle qu’une entreprise familiale, start-up, société avec une bonne notoriété, compagnie en reconversion, en difficulté…

Quand on recherche les opportunités de reprise d’une entreprise, la collecte d’information est souvent complexe. En effet, les chefs d’entreprise qui souhaitent céder leur compagnie ont tendance à rester discret sur leur démarche afin d’éviter qu’il y a un impact négatif sur leur activité. Lorsqu’il faudra réaliser une telle démarche, il faudra préparer un dossier pour une reprise d’entreprise.

Les étapes clés pour une reprise d’entreprise

Par définition, reprendre une entreprise veut dire qu’une personne, groupe de personnes physiques ou une société effectue l’acquisition de l’intégralité ou une partie d’une entreprise tierce. Le repreneur assure l’amortissement du passif ainsi que le maintien d’une partie ou de l’intégralité des emplois. Les phases de reprise d’entreprise reposent sur diverses étapes comme la rencontre avec leurs vendeurs, le diagnostic et l’audit de l’entreprise concernée par la reprise, l’évaluation, l’élaboration de business plan, la recherche de financement, la négociation et closing, la gestion de la nouvelle société.

Préparer le dossier pour une reprise d’entreprise

Régulièrement, la reprise d’entreprises fait suite à une liquidation judiciaire. Avant de préparer le dossier pour une reprise d’entreprise, il faudra transmettre l’offre du repreneur. Ce dernier s’occupe d’informer le débiteur, les contrôleurs et les représentants des salariés. La prochaine étape consiste à faire un dépôt de l’offre au greffe du Tribunal de Commerce. Il faudra ensuite patienter le jugement du tribunal concernant la validité de l’offre avant de commencer la réalisation de la cession dans le cas où la réponse juridique est favorable.

Quand un repreneur est disposé à reprendre l’activité, il est temps de présenter les principales caractéristiques comme la forme juridique, capital social, composition de l’actionnariat, rôle de chaque associé… Le dossier de reprise d’une entreprise est composé de plusieurs niveaux tels que : les modalités du rachat, précisions sur les dettes actuelles de la compagnie, éventuel compte courant appartenant aux associés du cédant, garantie actuelle des actifs, garantie du passif et de l’actif lors de la cession.