Scroll to Content

L’année dernière, pas moins de 386 326 micro-entreprises ont vu le jour. D’un autre côté, on estime que jusqu’à un tiers des auto-entrepreneurs échouent au cours de leur première année d’exploitation. La raison principale : une mauvaise gestion de la comptabilité.

En clair, se familiariser avec la comptabilité peut aider à éviter que cela ne se produise. La comptabilité des micro-entreprises est un domaine essentiel à maîtriser pour réussir.

 

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour bien gérer la comptabilité de votre micro-entreprise.

 

1. Maîtriser les bases de la comptabilité dès le départ

 

Même si vous n’êtes pas quelqu’un qui vient du monde de la finance, que vous avez peur des chiffres ou que vous avez échoué en mathématiques à l’école, vous devez comprendre les bases de la comptabilité.

Connaître ce que sont les bénéfices, le chiffre d’affaires, les charges, les frais fixes, la trésorerie… est indispensable pour bien gérer la comptabilité de votre micro-entreprise.

 

Pensez également qu’en tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes soumis à un plafond de chiffre d’affaires annuel. Ce plafond varie selon la nature de votre activité et si vous êtes ou non assujettis à la TVA. Un dépassement de ces plafonds entraîne une requalification de régime et donc une fiscalité différente. Alors, gardez à l’esprit ces seuils pour éviter toutes mauvaises surprises.

 

2. Le flux de trésorerie est roi

 

Vous avez besoin d’argent pour payer vos factures et faire fonctionner votre petite entreprise. Les entreprises qui ne paient pas leurs factures peuvent se retrouver en faillite.

Gérez étroitement vos flux de trésorerie et gardez une trace de qui vous doit de l’argent et à qui vous devez de l’argent. Gardez un œil sur l’argent que vous devez sortir et sur celui qui doit rentrer – tenez compte des éléments non financiers et financiers, c’est-à-dire de l’utilisation des actifs et des stocks. Un logiciel de devis et factures gratuit vous simplifiera la tache.  Ce logiciel comptable vous permettra d’éditer vos devis, vos factures et de faire des relances aux clients mauvais payeurs !

 

3. Fixez-vous des objectifs et respectez-les

 

Fixer des objectifs réalistes et mesurables est un aspect essentiel de la mise en place d’une micro-entreprise prospère. Sans objectifs mesurables, une entreprise peut finir par rester immobile ou pire, devenir incontrôlable.

Fixez-vous des objectifs et des budgets, puis suivez-les pour identifier les améliorations ou les baisses au fil du temps. Assurez-vous toujours de travailler dans vos limites et ne fixez que des objectifs que vous pouvez atteindre de manière réaliste.

 

4. Soyez organisé et restez-le

 

Ne remettez pas le travail comptable à plus tard. Gardez le contrôle de vos factures (entrantes et sortantes) en les stockant et en faisant des duplicatas. En version papier ou numérique, veillez à toujours stocker un double de toutes factures ou devis émis.

Garder des informations comptables précises et à jour vous permet de prendre le contrôle de votre entreprise afin que vous puissiez la développer sur des bases solides.

 

Le faire dès le début pourrait vous aider à économiser de l’argent et à éviter plus tard l’inquiétude liée aux frais de comptabilité supplémentaires, aux éventuels frais bancaires dus aux retards de paiement ou aux paiements d’impôts imprévus.

 

5. Equipez vous d’un bon logiciel de comptabilité

 

Il est essentiel que les auto-entrepreneurs choisissent le bon logiciel de facturation.

Cela peut être fait en tenant compte de quelques fonctionnalités telles que :

●             Edition de devis et factures : tout bon logiciel de facturation doit vous permettre d’éditer des devis et factures avec toutes les informations légales (nom de l’auto-entrepreneur, adresse, numéro du devis ou de la facture et mention “devis” et “facture”, date de son établissement, identité et adresse de l’acheteur, prix unitaire, dénomination précise et quantité des produits ou services rendus, ainsi que date de livraison, mention “TVA non applicable, art. 293B du CGI”, tant que vous n’êtes pas assujetti à la TVA, date limite de paiement, taux des pénalités de retard, conditions d’escompte commercial (si vous en pratiquez), indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement de 40 €.).

●             Accès multi-utilisateurs : trouvez un logiciel de facturation gratuit qui vous permet d’inviter votre comptable ou votre partenaire commercial et de lui accorder un accès complet.

●             Logiciels de comptabilité avec stockage cloud : la plupart des meilleurs systèmes de comptabilité pour tous les types d’entreprises et auto-entreprises sont basés sur le cloud. Cela signifie que vous pouvez accéder et gérer votre compte n’importe où et à tout moment à partir de n’importe quel ordinateur connecté à Internet. Cette fonctionnalité vous permet de gérer à distance votre petite entreprise.

●             Accès mobile : les applications mobiles présentes dans les logiciels de comptabilité peuvent vous aider à surveiller et à réaliser les tâches principales. Choisissez un logiciel de comptabilité compatible avec vos appareils.

Fonctionnalités d’un logiciel de facturation recommandées pour les micro-entreprises

Le logiciel de facturation offre de nombreux outils et fonctionnalités pour vous aider à gérer vos finances au quotidien.

La sélection d’un logiciel de facturation facile à utiliser avec des fonctionnalités permettant de gagner du temps peut vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux.

 

Voici les fonctionnalités comptables de base recommandées pour les micro-entreprises :

●             Automatisation pour un gain de temps : il est recommandé de choisir un logiciel de comptabilité que vous pouvez configurer pour envoyer automatiquement des notifications et des factures en souffrance à vos clients, ce qui vous fait gagner du temps sur la facturation et la gestion des tâches des comptes clients. Si votre petite entreprise fournit régulièrement à ses clients des estimations ou des devis, recherchez un logiciel de facturation qui convertit facilement les documents en factures en quelques clics.

●             Préparation des déclarations fiscales : un logiciel de facturation pour auto-entrepreneur vous aide à gérer les taxes grâce à des calculs automatiques de taxes et à de multiples fonctionnalités de calcul du chiffre d’affaires à déclarer à l’URSSAF..

En résumé

Que vous choisissiez de confier la gestion de votre comptabilité à un expert ou que vous souhaitiez la gérer vous-même grâce à un logiciel de facturation gratuit, comprendre les tenants et aboutissants de la comptabilité d’une auto-entreprise est indispensable.

Cependant, l’utilisation d’un logiciel de facturation gratuit reste le meilleur moyen d’assurer une bonne gestion de la comptabilité de votre auto-entreprise.