Vous avez probablement entendu parler de Follow up. Cependant, avec tant de nouveaux concepts dans le monde des entreprises, il peut être un peu difficile de se tenir à jour.

Cependant, la signification de “Follow up” est une chose que vous devrez comprendre pleinement. C’est un outil que vous utiliserez certainement au cours de votre carrière professionnelle.

Vous trouverez ci-dessous un guide complet sur le suivi. Il parle de la traduction et de la signification de cette expression et de la façon d’en faire un suivi parfait. En plus, vous trouverez des conseils pour être encore plus efficace dans ce processus.

Qu’est-ce que le suivi ?

Follow up est une expression anglaise, qui peut être traduite par effectuer un suivi. Le suivi peut se référer à différents domaines et types de procédures, pour autant qu’il s’agisse de suivre quelque chose ou quelqu’un.

Il est très fréquent qu’une confusion soit faite entre le suivi et le retour d’information. Donc, levez vos vos doutes pour les différences.

La rétroaction est l’action d’offrir un retour pour la performance d’un processus ou d’un employé. Par exemple, un dirigeant doit offrir un retour d’information à ses dirigeants. Un client peut donner son avis sur le service d’une entreprise. En d’autres termes, la personne qui fournit le retour d’information offre des informations.

Le suivi est un processus qui recherche des informations. Par exemple, une entreprise peut demander à un client s’il est satisfait de son achat. Un médecin peut demander à votre patient comment il réagit au traitement.

Pour servir ou suivre ?

Les entreprises de toutes les branches peuvent bénéficier de politiques de suivi. En effet, ils ont tous quelque chose en commun, ils dépendent de la satisfaction des clients pour se développer.

Ce processus est appliqué, en particulier dans le secteur des ventes des entreprises, comme une stratégie de marketing sortant. Une stratégie qui utilise des actions actives pour rechercher le client. C’est une tactique précieuse pour les entreprises. 

Il convient de souligner l’importance du processus de suivi dans le diagnostic des problèmes dans les processus de l’entreprise. Après tout, la seule façon de corriger les erreurs et d’améliorer le service est de découvrir exactement ce qui ne va pas.

Pourquoi est-il important d’assurer un suivi ?

Le suivi fournit des informations essentielles pour l’évolution de toute entreprise. Lorsqu’il est bien fait, il est facile de remarquer des schémas d’erreurs qui se répètent dans les processus. De là, par la formation des employés ou la mise en œuvre de nouvelles politiques, il est possible de corriger le problème.

Outre son rôle fondamental dans l’amélioration des entreprises, il est également un puissant outil de marketing.

Comme vous le savez peut-être, le consommateur est de plus en plus exigeant. Plus que des produits, les gens recherchent des expériences agréables dans leurs relations avec les entreprises.

Les entreprises préférées du public sont celles qui sont capables de montrer un réel intérêt pour la résolution des problèmes des consommateurs. Il n’y a pas de moyen plus efficace de le faire que de mettre en œuvre des politiques qui consistent à demander au client ce qu’il pense de l’expérience d’achat et si le produit a été une solution viable pour lui.

Le sentiment d’être écouté et traité avec respect est l’un des principaux facteurs qui rendent les clients fidèles à une marque. Les clients fidèles recommandent généralement aussi l’entreprise. Et aujourd’hui, avec la portée des réseaux sociaux, ces recommandations peuvent être très précieuses pour l’image de marque.

Suivi appliqué au coaching

Dans le cadre du coaching, il est utilisé dans toutes les séances. Chaque séance se termine par la définition des buts et des objectifs qui doivent être atteints d’ici la prochaine réunion.

Au début de la séance, le coach vérifie avec la personne coachée si les tâches ou les actions définies ont été effectuées. Il fait également partie du suivi pour comprendre comment ces actions ont trouvé un écho chez la personne coachée et sa situation de vie.

Par exemple :

Quelle est l’importance du suivi dans l’accompagnement ?

C’est est un processus extrêmement important dans l’accompagnement. C’est grâce à lui que le coaché peut percevoir ses progrès, mieux structurer sa prise de décision et adapter son plan d’action pour atteindre plus rapidement ses objectifs.

Le suivi et l’analyse des résultats sont aussi importants que les actions elles-mêmes. Sans lui, il est très difficile de procéder aux adaptations nécessaires pour atteindre les objectifs. Chaque fois que vous élaborez un plan d’action, vous essayez de compter sur tous les détails. Mais prévoir chaque variation possible n’est pas une approche réaliste : il y aura toujours des surprises et des éléments non pris en compte.

Il est donc essentiel que la personne coachée développe la capacité d’adapter ses stratégies. Le suivi peut être d’une grande aide dans l’acquisition de cette capacité, car il permet de voir le panorama de la situation avec plus de clarté.

Suivi des ventes

Le secteur de la vente est l’un des suivis les plus utilisés. Et pas pour moins : il peut tirer un immense profit des informations fournies par les clients.

Dans ce domaine précis, il se réfère à un ensemble de tâches visant à évaluer la qualité de la relation entre l’entreprise et le client. Il vise à vérifier comment l’expérience d’achat a été pour le consommateur et à quel point il est satisfait du service et du produit.

Dans certains cas, il est également utilisé pour la conversion des pistes en acheteurs. Les prospects sont les clients potentiels qui ont fait une sorte d’enregistrement dans l’entreprise et qui sont donc intéressés par leurs produits.

Comment assurer un suivi efficace des ventes

Pour qu’un suivi des ventes soit vraiment efficace, il faut établir des processus clairs et normalisés. Ils doivent être appliqués à chaque étape de la vente afin qu’ils atteignent réellement leur plein potentiel.

Rappelez-vous toujours : la surveillance est aussi importante que l’action. Un suivi approprié de chaque étape de la vente permet de trouver des problèmes et de développer des solutions. Il est donc essentiel pour obtenir des résultats toujours meilleurs dans tous les domaines qui sont appliqués.

Vous trouverez ci-dessous une méthode simple et progressive pour assurer un suivi efficace et structuré des ventes. Vérifiez :

Étape 0 : Conseils généraux

Avant de commencer, il y a quelques stratégies pour un suivi bien accompli que vous devez connaître. Elles sont essentielles, notamment dans le secteur de la vente, où le client doit se sentir entendu et valorisé par l’entreprise.

Première étape : premier contact

Le premier contact avec les clients peut se faire de plusieurs manières. C’est le début de la phase considérée comme pré-vente. À ce moment, le client doit se voir présenter les informations qui suscitent son intérêt pour le produit, le service ou l’entreprise.

L’un des points les plus importants de cette étape est de maintenir le contrôle de la communication. Par exemple, ne vous attendez pas à ce que le client vous rappelle. Faites-lui savoir que vous le contacterez après un certain délai pour connaître sa décision.

Deuxième étape : définir un plan

L’improvisation n’est pas une stratégie efficace, surtout dans le monde de la vente. Avoir un plan de communication solide avec vos clients peut faire la différence entre le succès et l’échec.

Il est essentiel que le professionnel de la vente sache quand, comment et pourquoi il prendra contact avec le client. N’oubliez pas : vous devez maîtriser la situation.

En même temps, il est important de développer une bonne capacité d’adaptation, les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Même face à des événements imprévus, le bon vendeur sait prendre des décisions stratégiques qui ramènent la situation à ses plans.

Troisième étape : la nutrition des prospects

Il est de la plus haute importance de maintenir la connexion avec vos clients. Mais ne pas appeler tout le temps est la meilleure option.

Il existe de nombreuses stratégies pour maintenir un contact étroit sans donner aux clients l’image d’insistance et d’étouffement. L’un des plus utilisés est l’entonnoir de contenu.

La pratique consiste à envoyer périodiquement des courriels contenant des nouvelles. Envoyez des nouvelles importantes dans le domaine, des promotions et même des articles avec des instructions et des tutoriels axés sur le produit offert.

Ce type de communication, outre le fait de maintenir le contact et d’améliorer la relation avec les clients, augmente la probabilité de réaliser la vente. C’est une action qui montre l’intérêt et le souci de résoudre les problèmes de votre client de la meilleure façon possible.

Quatrième étape : la continuité

Le suivi ne sera pas un processus isolé, ni un processus que vous ne réaliserez qu’une seule fois. En fait, la recommandation en matière de vente est exactement l’inverse. Le contact avec le client doit se poursuivre jusqu’à ce qu’il demande à ne plus recevoir d’informations.

Garder à l’esprit que c’est un processus continu est fondamental pour le réaliser avec qualité.

5 conseils pour rendre le suivi des ventes plus efficace

Maintenant que vous savez comment l’assurer et quelle est la fonction et l’importance de ce type de communication. Vous pouvez commencer. Voici quelques conseils étonnants pour rendre ce processus plus efficace et améliorer les résultats dans votre entreprise.

Vérifiez :

1. Soyez persévérant, mais amical

Personne n’aime se sentir sous pression lors d’un achat. Ainsi, bien que le suivi valorise l’importance de la persistance, il faut faire attention à la manière de persister.

Appeler tous les jours ou insister pour que le client prenne une décision immédiate. Idéalement, vous devez être disponible et proactif tout en veillant à la fréquence et au ton des contacts.

2. Garantir une communication courte et objective

Tout comme l’insistance peut être nuisible, les discours extrêmement longs peuvent l’être aussi. L’impression donnée au client peut être, que vous essayez de le battre par la fatigue, voire de manipuler sa décision.

Chaque fois que le client a des questions sur un produit ou un service, il doit y répondre de manière objective et sincère. De cette façon, il deviendra évident que votre objectif est de vous servir au mieux et de résoudre vos problèmes.

3. Toujours donner de la valeur au prospect

L’objectif du suivi est de surveiller l’état de la relation entre le client et l’entreprise. Mais pas seulement. Il devrait contribuer à renforcer et à améliorer cette relation. Par conséquent, les prospects qui n’ont pas encore conclu ou qui sont déjà terminés l’achat doivent être évalués.

De nombreuses entreprises le font par le biais du marketing de contenu et des contacts par courrier électronique. Ils  gardent ainsi la connexion avec le client toujours active.

4. Poser les bonnes questions

Savoir parler aux clients est une compétence qui vaut de l’or. Réfléchissez donc très attentivement aux questions que vous poserez lorsque vous les contacterez.

Par exemple, au lieu de demander si une décision a déjà été prise au sujet de l’achat, préférez dire quelque chose comme : “Avez-vous eu l’occasion de revoir les informations que je vous ai données ?”

5. Faire une lecture du client

Il est impossible d’être un bon vendeur sans avoir une bonne lecture du client. Pour le suivi, ce n’est pas différent. Mieux développer vos capacités de perception dans les situations sociales peut être un facteur qui apporte une énorme différence dans la façon dont vous agissez. Et n’oubliez pas : le coaching peut toujours vous aider dans ce domaine.