Scroll to Content

L’amélioration du bien-être des salariés est une préoccupation constante de la part des entreprises aujourd’hui. En effet, les avantages d’offrir confort et satisfaction à l’employé sont de plus en plus prouvés dans la pratique. Un salarié heureux serait un salarié plus efficace !

Compte tenu des avantages de cette prise en charge pour l’entrepreneur et le salarié, il semble utile de délivrer quelques conseils sur la manière d’améliorer le bien-être du salarié.

Importance de penser au bien-être des employés

Pendant longtemps dans l’histoire de l’humanité, le travail a été lié à des environnements précaires, susceptibles de provoquer des maladies physiques et mentales chez l’employé.

Actuellement, les institutions cherchent à réorganiser les relations professionnelles et à obtenir une perspective plus humanisée de l’environnement des entreprises dans une dimension de RSE.

Et l’importance de cette attention spécifique au bien-être du salarié va au-delà du simple contrôle des valeurs d’une société. De nombreuses entreprises remarquent déjà la relation étroite entre la satisfaction des employés et le développement du chiffre d’affaires. Cela serait dû à l’augmentation de la productivité et l’amélioration de l’engagement des équipes.

En effet, les salariés satisfaits de l’environnement professionnel ont tendance à valoriser davantage l’entreprise dans laquelle ils travaillent. En outre, les politiques axées sur les employés renforcent le sentiment d’appartenance et d’identité à l’entreprise. En conséquence, il est possible d’observer une plus grande proactivité dans les équipes et la possibilité de retenir les talents dans l’entreprise.

8 façons d’améliorer le bien-être des employés

Bien qu’elle soit extrêmement bénéfique pour les entreprises, la mise en œuvre de politiques visant le bien-être des salariés reste un défi pour de nombreux entrepreneurs.

Voici 8 conseils pratiques qui pourront vous aider à améliorer le bien-être dans votre entreprise !

1. Respecter les principes ergonomiques

Des chaises et des tables inconfortables et peu élevées, par exemple, peuvent causer une mauvaise posture du salarié pour travailler à l’ordinateur.

Investissez donc dans un mobilier adapté et confortable, afin que le travailleur dispose d’un espace professionnel sain. Les douleurs dorsales et musculaires en général figurent parmi les plus grandes plaintes dans l’environnement des entreprises. Cela est largement dû à un manque de respect des principes ergonomiques dans le poste de travail des employés. C’est pourquoi, il est indispensable de fournir à son personnel un fauteuil de bureau ergonomique avec une assise réglable en hauteur, lui permettant de se tenir droit devant son écran d’ordinateur. La chaise de bureau devra également avoir des roulettes afin d’accompagner le salarié dans ses mouvements. Les accoudoirs devront quand à eux, permettre à l’employer de ne pas forcer sur ses épaules, en reposant ses avant bras.

2. Améliorer la communication interne

La reconnaissance nourrit l’estime de soi de l’employé et constitue une grande motivation pour le travail. Plus l’individu se sent écouté et respecté, plus il perçoit l’importance qu’il a dans l’environnement de l’entreprise.

Par conséquent, renforcez la communication interne entre les responsables et les employés par des canaux de dialogue ouverts. Vous pourrez ainsi écouter les idées et recevoir de l’équipe un retour d’information qui vous sera très utile pour améliorer la communication interne. Pourquoi ne pas également mettre en place des podcasts pour que les employés puisse faire par de leur connaissance et se tenir informé les uns les autres des activités de l’entreprise ?

3. Encourager l’activité physique

La pratique d’activités physiques est directement liée à la santé et à l’humeur de l’individu. Et plus le bien-être physique de chacun est grand, plus la motivation pour le travail en équipe est grande.

Dans la mesure du possible, encouragez la pratique d’exercice physique. Vous pouvez par exemple, décider d’équiper vos locaux d’une salle de sport ou vous offrir les services d’un professeur de danse pour dispenser des cours de salsa pendant la pause du déjeuner. Vous pouvez aussi proposer de rembourser une partie de des cours de sport de vos salariés, sur présentation d’une facture.

4. Fournir des avantages

Une autre façon d’améliorer le bien-être de l’employé dans l’environnement de l’entreprise est de lui offrir des avantages sociaux. Bien sûr, on pense à la mutuelle ou au tickets restaurants. Certains employeurs prennent en charge une partie des dépenses de vacances de leurs salariés.

Il convient de rappeler que des primes de ce type constituent un grand différentiel pour l’entreprise et contribuent à retenir les talents et à accroître la productivité.

5. Contrôler les niveaux de stress

Le suivi du stress au travail est également fondamental pour prévenir les troubles liés à la santé émotionnelle et éviter les burn-out nuisibles à la santé des salariés et de l’entreprise.

Car en plus d’être un obstacle aux politiques sociales, la maladie mentale interfère avec la productivité et la motivation des travailleurs.

Pour éviter ce genre de problèmes, il faut donc promouvoir des actions capables de réduire les tensions et d’améliorer l’ambiance de travail au quotidien. Parmi les mesures prises, on peut citer l’allongement des pauses et le découragement de la concurrence au profit de la collaboration en équipe.

6. Proposer des formations

Même si l’entreprise adopte toutes les points cités plus haut, l’aide du collaborateur sera indispensable pour obtenir des résultats. Les actions fournies par l’entreprise dépendent également de l’engagement volontaire de l’employé.

Pour encourager cette collaboration mutuelle entre l’entreprise et les équipes, informez les différentes équipes de l’importance de la formation du personnel. Il est important que vos salariés soient formés régulièrement afin de s’adapter aux nouveautés de leur domaine ou même, de changer de poste au sein de votre entreprise.

7. Fournir une bonne alimentation

Tout comme l’activité physique, l’alimentation est en tête de liste des facteurs qui peuvent favoriser la santé au travail. Ce n’est pas un hasard si des aliments riches et nutritifs sont recommandés pour guérir les maladies et accroître le bien-être. Assurez-vous que vos employés puisent disposer de repas sains et nourrissants, en cotisant à une cantine d’entreprises par exemple ou en aménageant un coin cuisine cosy dans lequel les salariés auront plaisir à prendre leurs repas ensemble.

8. Offrir un environnement adéquat

Outre le mobilier, il y a d’autres aspects qui peuvent jouer sur le bien-être dans l’environnement de travail.. Parmi eux : l’éclairage, la température ambiante et la ventilation

Il est important pour le chef d’entreprise d’être attentif à de tels points pour vérifier les causes possibles de gêne et éviter d’augmenter la tension dans les espaces de travail.

L’amélioration du bien-être des employés est avant tout une façon de reconnaître leur importance pour la réussite de l’entreprise.